Adrien BRUSETTI

Poste: Milieu, Attaquant

Club: Espérance Pernoise

 

 

 

Voilà maintenant 20ans qu’Adrien a vu le jour dans la Cité des Papes, lui qui réside dorénavant à Malemort du Comtat, mais malgré son jeune âge on peut dire que sur le plan football il possède un CV bien rempli qui lui a permis de voir « du pays ».

Dès l’âge de 5ans il est, comme son papa, passionné de sport et plus particulièrement de football, aussi il prend sa première licence dans le club de Mazan dans la catégorie des Débutants puis des Poussins ; en Benjamins, il est attaquant pendant deux ans dans le Championnat Excellence suivant de près notre gardien Pierre Caillaud.

 

Parvenu dans la catégorie supérieure des U13, Adrien souhaite évoluer à un plus haut niveau, il est à « deux doigts » de venir à Pernes mais opte finalement pour Montfavet qui est en Ligue ; en fin de saison le club descend et Adrien va exercer ses talents au Pontet pour sa seconde année chez les U13 toujours en tant qu’attaquant de côté, en quelque sorte un poste d’ailier.

 

L’année suivante il franchit une marche supplémentaire puisqu’il intègre l’effectif des Fédéraux 14 ans de Avignon Foot 84 et est pendant cette période sélectionné dans l’équipe de Vaucluse. En fin de saison il participe en tant que joueur « surclassé » à la finale de la Coupe Rhône Durance des U15, finale qu’il perd face à l’équipe du Pontet et ce ….. sur la pelouse du Stade Rame.

Souhaitons lui de gagner un jour cette finale avec les Séniors de l’Espérance et pourquoi pas sur la même pelouse.

 

Pendant l’inter saison les sirènes des clubs Pros retentissent dans les oreilles d’Adrien, c’est ainsi qu’il effectue des essais jugés favorables dans les clubs de ES Troyes AC et Grenoble Football 38. C’est finalement pour ce dernier qu’il signe un contrat aspirant de trois ans, intégrant le Centre de Formation du club isérois. Etudes le matin, entrainements l’après midi et compétitions le Dimanche ce qui constitue un emploi du temps fort chargé ne laissant que peu d’occasions de revenir dans le Vaucluse, et qui démontre, une fois de plus, que le football comme tout sport de haut niveau, demande beaucoup de sacrifices.

 

Il ne joue que très peu avec les U15 Ligue, étant surclassé il fait partie de l’effectif des 16ans Nationaux ce qui implique en plus de nombreux déplacements lointains. Par la suite, il a l’occasion de terminer en tête de son championnat et de participer à la finale Nationale.

Le temps passe très vite pour Adrien, tout en jouant avec les 16ans Nationaux, il s’entraine avec les 18ans également Nationaux, à croire qu’il a toujours une longueur d’avance, mais chacun sait que la valeur n’attend pas le nombre des années.

Pendant cette période, il a l’opportunité de participer pendant 15jours avec son club de Grenoble, seul représentant français, à un tournoi international regroupant de grosses « cylindrées » mondiales et ce, au Japon !!! Dépaysement assuré et souvenir garanti. 

Son contrat de trois ans arrivant à expiration, Adrien prolonge sa carrière sur Grenoble puisque le club lui fait signer un nouveau contrat de 2ans mais cette fois ci en tant que stagiaire professionnel, cette période se passe bien, alternant sa présence entre les 18ans Nationaux et les Séniors CFA.

En fin de saison, changement d’entraineur en CFA mais aussi pour l’équipe Une ; les hommes changent et les relations humaines également, le courant ne passe plus entre les deux parties, comme dit Adrien « ça fait pas ». aussi d’un commun accord, les deux parties décident de mettre fin à leur collaboration.

Après avoir effectué plusieurs essais dans des clubs de National et n’ayant pas trouvé d’accord davantage sur le plan administratif que sportif, Adrien rejoint son cher Vaucluse et intègre l’effectif de l’Espérance Pernoise en Janvier 2010.

Sachez de plus que l’un de ses frères, Clément, est le gardien de but des U17 Nationaux du Pontet et qu’un autre frère, Théo, fait partie de l’effectif des Benjamins Pernois de Nicolas Thiabaud.

Outre sa fonction de joueur, Adrien est aussi éducateur chez les Débutants.

Dans sa vie privée, il est également « dingue » de musique et plus particulièrement de rock. Sur ce dernier point, si vous souhaitez des renseignements complémentaires, il est préférable de consulter directement l’intéressé.

 

 

le 07 Février 2011

Yves Glorieux

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU