Jean Michel CHABRAN

Poste: Défenseur

Club: Espérance Pernoise

 

 

Comme vous allez pouvoir vous en rendre compte dans ces quelques lignes, ce grand gaillard né à Carpentras, est un nouveau joueur de l'Espérance pour la saison actuelle mais aussi un ancien au regard de son cursus footballistique, en quelque sorte il effectue cette année un « come back » ou dans un langage plus français un retour à ses premiers amours.
Dès l'âge de 5 ans il démarre le football dans son bon village d'Althen, mais très rapidement lors d'un tournoi à St Saturnin il est détecté, non par un radar mais par des « chasseurs de tête » qui décèlent en lui certaines qualités naissantes et c'est ainsi que dans la catégorie des benjamins il se retrouve à la MJC Avignon, ceci étant quoi de plus normal d'être à la MJC lorsque ses initiales sont JMC.


L'expérience est très riche pour lui, en effet il fait la connaissance dans cette équipe de Frédéric et Sébastien Fligeat avec qui il gagne le Championnat Excellence et remporte également la Coupe Rhône Durance, c'est pour Jean Michel jusqu'à ce jour sa meilleure année de football, celle dont il garde d'excellents souvenirs, espérons pour lui que le meilleur du meilleur est encore à venir.


Il passe ensuite ses deux années de -13 ans dans le Championnat Excellence tout en remportant à nouveau une Coupe Rhône Durance.
Sa première année dans la catégorie des -15 ans marque un palier important pour Jean Michel puisqu'il évolue avec les Nationaux de la MJC, ce qui lui permet de rencontrer Cannes avec un certain Patrick Vieira mais aussi Mazargues avec Peter Luccin. En seconde année il connaît la descente en Ligue tout en gagnant une autre Coupe Rhône Durance.


Pour sa première année avec les -18ans, il évolue en Ligue Méditerranée avec comme entraîneur, Laurent Paganelli, ex joueur pro et actuel journaliste sportif sur Canal+
A l'époque le club de la MJC ne possède pas d'équipe Sénior, c'est pourquoi Jean Michel intègre l'effectif du Pontet pour effectuer une année avec les -18ans Ligue ; l'année suivante il fait partie intégrante de l'équipe Sénior de PHB et connaît l'accession en PHA, division qu'il pratique pendant une année. L'année d'après il alterne l'effectif de la PHA avec celui de la DH. Alors qu'à la MJC il occupe un poste d'arrière indifféremment à gauche ou à droite, au Pontet il « monte d'un cran » pour devenir milieu défensif.


Pour la saison 2000-2001 il arrive à l'Espérance Pernoise en PHB ce qui lui permet de retrouver une ambiance familiale qu'il affectionne tant, de plus il n'est pas en terre inconnue puisqu'il y retrouve les frères Fligeat ce qui constitue pour lui un « retour aux sources ».Gros succès car l'équipe accède en PHA en fin de saison pour devenir l'année suivante Championne de PHA et monter en DHR.


Mais en Juin 2002, lui qui est déjà pompier volontaire à Althen entre aux Pompiers de Paris, il privilégie la vie professionnelle, ce qui est fort compréhensif, rejoint la Capitale et arrête le football tout en jouant pour « le fun » avec sa brigade de pompiers.
En juillet 2006, sa formation terminée il quitte Paris pour rejoindre sa caserne d'affectation, en l'occurrence celle d'Avignon, et reprendre le football en PHB sur Althen, Jean Michel est sur de sa condition physique mais veut reprendre les automatismes du foot.
L'année suivante il manque de peu de réintégrer l'effectif de Pernes ce qu'il fait pour cette saison 2008-2009 sans souci d'intégration car « il connaît la maison » depuis, lui qui dans la vie privée est de nature relativement discrète à la limite de la timidité montre que sur un terrain il sait se faire respecter.


Lors du dernier match de Coupe contre Gap, le fait de déjeuner avec l'ensemble de l'équipe, de rentrer sur le terrain avec les petits, d'offrir un petit souvenir aux joueurs adverses sont des gestes importants aux yeux de Jean Michel, car c'est ce qu'il apprécie à l'Espérance et qui lui donne une motivation supplémentaire.

 

le 28 Octobre 2008

Yves Glorieux

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU